Le bar est la mesure qui est dérivée de la pression lorsque vous avez un appareil contenant une échappatoire contenant le plus souvent un compresseur. C’est simplement la mesure du volume d’air. Pour la sableuse, cette mesure est simplement en fonction du débit d’air produit par l’appareil.

Réaliser un décapage avec une sableuse à surpression : https://www.systemed.fr/maconnerie-facades/sableuse-a-surpression-decapage-controle,3689.html

La pression en bar pour une sableuse utilisée pour le décapage

La pression d’une sableuse intervient le plus souvent en fonction du travail que vous avez à effectuer sur des surfaces. Cela signifie que plus le travail est complexe et plus grand doit être la pression de l’appareil. Il faut donc souligner le fait que la pression en bar que doit avoir une sableuse pour le décapage est assez importante.

En effet, comme le décapage nécessite un travail de fond, il vous faudra opter pour une sableuse ayant au moins une pression de 7 bars. Lorsque la pression est de cette envergure, le travail devient bien plus facile à réaliser. Aussi, il faut faire remarquer que lorsque vous avez une sableuse de 7 bars, il faut savoir en faire usage afin de ne point faire de fausses manipulations.

En dehors du décapage, il peut aussi être question de simples travaux de maçonnerie ou tout autre travail régit par les conventions.

La pression en bar pour une sableuse dans le milieu conventionnel

Pour les travaux conventionnels, il vous faut aussi respecter les textes. En effet, dans le domaine de la construction de bâtiment, il existe de nombreux textes. Ces différents textes sont en fait des codes pour l’utilisation des matériels de construction. Ainsi, pour ce qui est de l’utilisation de la sableuse, il sera nécessaire pour vous de prendre connaissance de la réglementation.

Pour les travaux de maçonnage par exemple, votre sableuse doit avoir une pression environ de 6 à 12 bars. Il faut donc vous assurer que la sableuse utilisée soit dans les normes. De même, vous devez vous assurer de ce que le réservoir soit proportionnel à la quantité d’air produite.

Il faut aussi prendre en compte le fait que pour le sablage, vous devez avoir à l’idée que chaque activité de sablage est différente. L’une des activités qui nécessitent une mesure de pression particulière.

Lire également : Comment choisir un matelas mémoire de forme ?

La pression en bar pour effectuer l’aérogommage

Lorsque vous devez faire de l’aérogommage, le premier aspect est que c’est une activité très délicate. Cela implique que vous devez vous doter d’un accessoire qui produit une faible pression.

Cette pression est généralement entre 0 et 3 bars. Le plus souvent, ce type de sablage est réalisé par des personnes amateurs du bricolage. Aussi, il faut savoir que pour faire le nettoyage, il vous faut aussi utiliser une sableuse ayant une pression très basse. Cela permet en fait de maintenir en état les différentes surfaces sur lesquelles vous appliquez les différentes sableuses.

L’utilisation de la sableuse est différente selon la tâche à accomplir. Du coup avant de choisir votre sableuse et la pression de l’appareil, il faut bien définir les différentes activités. Ainsi, prenez le temps de bien lire les indications avant de faire votre sélection.

Lire aussi :  Savoir comment utiliser vôtre sableuse 

Laisser un commentaire